Les fils de suspension permettent de revenir en arrière en cas de déception

Ceci est un article du Blog du Docteur Foumenteze

Parfois appelé lifting du « lunch time » par certains, la technique des fils de suspension est encore aujourd’hui considérée à tort comme facile voire simpliste.

Enterrée par ceux-là même qui eurent si vite fait de créer ces formules marketing, cette technique souffre en 2014 du « flou artistique » l’entourant.

Une chose est pourtant sûre, cette technique a produit des résultats indéniablement décevants chez nombre de patient(e)s.

Cette déception peut être de trois ordres :

  • Une absence de résultat,
  • Des fils visibles car implantés trop en surface,
  • Ou encore douloureux car implantés trop en  profondeur.

Heureusement tout d’abord, les séquelles ne sont jamais graves grâce à l’absence d’incision durant l’intervention. Cette absence rend l’apparition de toute cicatrice impossible, tout comme le risque de blesser la vascularisation ou de sectionner un nerf. Les aiguilles utilisées pour implanter les fils sont à pointe non coupante et ne peuvent donc pas non plus entrainer ce type de suite opératoire. La peau est entièrement conservée contrairement au lifting chirurgical traditionnel en enlevant une partie, le rendant irréversible en cas de problème.

De plus, les fils tenseurs sont entièrement réversibles et il n’y a pas de condition à ceci. Même des années après la pose des fils, ceux-ci continuent de pouvoir être retirés sans difficultés et surtout sans laisser aucune trace sur le visage du patient. Ainsi, en cas de déception, de fils visibles ou sensibles car trop en profondeur, vous ne devez pas vous inquiéter et simplement demander le retrait de ces fils à votre praticien.

Le poseur ne doit jamais laisser son patient avec ce type de problème, faire jouer la montre, rejeter la faute sur la technique ou encore, comme cela arrive malheureusement, conseiller de se rediriger vers un psychologue.

De l’angle de médecins comme moi, luttant depuis 10 ans pour que cette merveilleuse technique bénéficie de l’enseignement nécessaire, de l’encadrement adéquat, et de la réputation qu’elle mérite lorsque les fils et la technique de pose sont de qualité, cette situation n’est pas acceptable alors que le retrait règle tous les problèmes facilement et efficacement.

Il est par ailleurs important de préciser que ce type de désagrément serait très souvent évité si l’ensemble des praticiens poseurs avaient pu recevoir une formation réellement de qualité.

Cliquez ici pour retrouver la page dédiée aux fils tenseurs