L’épilation laser définitive

épilation laser cannes

L’épilation laser est toujours réalisée au sein du cabinet sous la responsabilité d’un médecin. En effet, le laser est un appareil médical dont le réglage précis suivant les types de peaux est le garant de l’efficacité et de la sécurité.

Quel est le principe de l'épilation laser ?

L’épilation laser consiste à exposer le poil à une lumière dont la longueur d’onde spécifique va être captée par le pigment (mélanine) des poils foncés. La mélanine, en captant la lumière, va la transformer en chaleur. Cette chaleur va ensuite être transmise à la racine du poil et celui-ci sera brûlé définitivement. Seuls les poils foncés seront par conséquent détruits puisque ce sont les seuls à être pourvu en mélanine.

Malheureusement, les peaux naturellement colorées possèdent également de la mélanine et vont donc aussi absorber cette lumière, créer de la chaleur et risquer la même brûlure. Il a donc fallu innover pour créer un laser permettant de traiter toutes les peaux, le laser SOPRANO Ice Platinum.

Indolore, efficace et sans risque de brûlure : Le laser Alma Soprano Ice Platinum

Doté de 10 ans d’efficacité clinique prouvée, le laser SOPRANO Ice Platinum est parfaitement adapté à toutes les peaux. Celui-ci est absolument indolore, efficace et sans risque de brûlure. Ses qualités reposent sur une innovation permettant d’allier les 3 longueurs d’ondes de référence en épilation ainsi qu’un mode de fonctionnement breveté :

1) Longueur d'onde

La réunion des 3 longueurs d'ondes de référence

Longueurs d'ondes

Notre laser est bien-entendu parfaitement efficace et indolore pour les peaux claires, mais pas seulement. Son innovation réside dans sa capacité à cibler les structures anatomiques du follicule pileux quelle que soit sa profondeur, grâce à trois longueurs d’ondes différentes. Il est ainsi efficace pour l’ensemble du corps ainsi que pour les peaux asiatiques, métissées, ou encore noires, contenant plus de mélanine que les peaux caucasiennes.

2) Mode de fonctionnement

Un fonctionnement basé sur l'accumulation d'énergie

Mode de fonctionnement

Le mode de fonctionnement de notre laser chauffe graduellement le derme pour qu’il atteigne une température qui endommage les follicules pileux et empêche la repousse, tout en évitant d’endommager les tissus qui les entourent. De brèves impulsions sont transmises au plus profond du derme à intervalles très rapides, créant une accumulation de chaleur efficace sur les poils tout en refroidissant la surface de la peau de façon à rendre son utilisation quasi indolore et sans risque de brûlure.
Le laser SOPRANO regroupe pour la 1ère fois les 3 longueurs d’onde principales utiles à l’épilation. Il offre ainsi le plus large spectre en termes de types de poiles et de phototypes de peaux, tout en assurant sécurité et confort maximal au patient.

1) La première longueur d’onde est dite de type « Alexandrite ». Elle est de 755nm. Le principe d’action s’appelle la thermolyse sélective. Cette longueur d’onde est la plus superficielle mais aussi la plus spécifique. Elle est peu douloureuse, efficace, et idéale pour cibler les poils les plus clairs et plus fins (visage: lèvre supérieure, sourcils, joues, …)

  • Le poil, le follicule pileux et la peau contiennent de la mélanine qui lui donne leurs couleurs. La longueur d’onde « Alexandrite » est choisie pour être absorbée par la mélanine contenue dans les follicules pileux. Une quantité suffisante de lumière doit atteindre la cible (aussi appelée « chromophore »). La lumière laser est ainsi absorbée par la mélanine qui va la transformer en chaleur, chaleur qui détruira définitivement le follicule pileux. La température de la cible doit s’élever suffisamment pour endommager le tissu qui la contient mais le réchauffement des tissus cutanés environnants doit être limité pour ne pas provoquer de brulure.
  • Cependant, avec ce type de laser, il est impératif que le poil soit plus foncé que la peau sinon la peau sera brulée à sa place. En effet, si il n’y a pas trop de problème avec les peaux blanches, pauvres en mélanine, la difficulté sur les peaux colorées est d’augmenter suffisamment la température dans la mélanine des poils et de leurs racines sans élever trop celle de la mélanine cutanée. Les patients bronzés ou de couleur ne seront pas traités avec celle-ci.

2) La deuxième longueur d’onde est dite « Diode Speed ». Elle est de 810 nm. Il s’agit de la longueur d’onde la plus répandue pour les lasers d’épilation. Sa puissance moyenne élevée, sa fréquence de répétition importante et son large faisceau de 2cm3 permettent un traitement du poil plus en profondeur que l' »Alexandrite ». Il s’agit de la longueur d’onde idéale pour cibler l’intégralité du follicule pileux avec une intensité ciblée au niveau du bulbe. Elle est efficace sur les poils superficiels comme profonds que l’on trouve sur presque toutes les parties du corps.

3) Enfin, la troisième longueur d’onde est dite « YAG ». Elle est de 1064nm. Elle est caractérisée par un faible taux d’absorption par la mélanine, ce qui en fait la longueur d’onde parfaite pour les peaux plus foncées mais pas seulement. Elle permet de de pénétrer au plus profond du follicule pileux et de cibler le bulbe et la papille, mais aussi d’épiler les poils tenaces comme ceux du crâne, des aisselles ou du pubis.

Il est important de ne pas confondre la technologie des lasers avec celle dite de la lampe flash utilisée dans les instituts de beauté.

centre laser soprano docteur foumenteze cannes

Salle laser du Dr Foumentèze

Nos actes et leurs prix :

Actes féminins

Actes masculins

Autres actes masculins sur devis

Attention, la grossesse, le bronzage, la prise de Roaccutane et les problèmes dermatologiques restent des contre-indications absolues. Ce sont les seules.

Résultats : 90 à 95% de poils détruits après 5 à 8 séances

  • L’épilation laser moderne permet d’obtenir un résultat de 90 à 95% de poils détruits à la fin du traitement standard constitué de 5 à 8 séances. A chaque séance, seuls 15% des poils sont détruits : il s’agit de ceux qui se trouvent en phase de croissance. Les autres vont repousser après quelques semaines. Il faut ainsi plusieurs séances (en moyenne 5 à 8 ) pour arriver au seuil des 90%/95% de poils définitivement détruits. Les délais entre les séances dépendent de la zone du corps, du sexe du patient et s’espacent au fur et à mesure.  En moyenne 4 à 6 semaines au début, puis 8 à 10. Ceci en raison de la dépilation se faisant de plus en plus durable et puisque la séance suivante est programmée lorsque les poils recommencent à pousser.
  • Les 5 à 10% ayant tout de même repoussé seront plus fins et donc moins visibles qu’avant l’épilation. Ils sont les plus compliqués à faire disparaître même s’il est tout à fait possible d’en venir à bout avec quelques séances supplémentaires. De plus,  il est important de garder à l’esprit que l’épilation laser ne peut détruire que les poils existant, et pas ceux à venir… Des bouleversements hormonaux normaux (puberté, grossesse, ménopause, etc.) surviennent au cours de notre vie pouvant entrainer la naissance de nouveaux poils.
  • Une séance d’entretien est parfois nécessaire après un an ou deux.

Aucune norme ne peut être valablement retenue pour les hommes en raison de la testostérone qui stimule en permanence la pousse de poils ; si les résultats immédiats sont identiques à ceux d’une femme, la durabilité du résultat peut être inférieure en cas de suractivité de la testostérone. Par ailleurs, leur objectif n’est pas forcément d’éliminer tous les poils, souvent à la différence des femmes.

Un traitement sûr et sans douleur :

L’épilation laser est absolument sans danger. Contrairement à une idée faussement répandue, elle ne peut absolument pas provoquer le cancer! Un laser bien paramétré ne brûle pas la peau tout en étant efficace. C’est uniquement la compétence et l’expérience du MEDECIN  qui déterminent la qualité de l’épilation laser. De plus, le laser SOPRANO bien qu’innovant est aujourd’hui reconnu mondialement pour l’épilation laser et son innocuité a été démontrée cliniquement.

Le laser SOPRANO est toujours indolore, peut importe le patient et son phototype, en raison de son mode de fonctionnement expliqué plus haut.

Bonnes pratiques avant séance :

  • Ne pas être bronzé et, bien sûr, ne pas avoir de coup de soleil.
  • Pas d’épilation au moins 1 mois avant la séance: utilisation exclusive du rasoir.
  • Traitement par Zovirax© (ou équivalent ) en cas d’herpès.

Effets et bonnes pratiques après séance :

Juste après la séance la peau est plus ou moins rouge et un petit gonflement peut apparaître à la base de chaque poil. Ces réactions tout à fait normales sont la preuve d’une épilation efficace. Elles ne durent que quelques heures  (exceptionnellement quelques jours) et sont atténuées par l’application de Biafine©. Sur les peaux mates une modification de la pigmentation (hypo ou hyperpigmentation) peut parfois survenir : elle disparaîtra toujours après quelques semaines.

  • Le maquillage est autorisé.
  • Ménagez la zone traitée pendant les 2 jours qui suivent. Évitez d’agresser la peau avec une crème exfoliante.  Utilisez plutôt un savon doux sans parfum et de l’eau.
  • Appliquez une protection solaire pendant les 2 semaines suivantes.
  • Ne vous épilez pas durant toute la durée du traitement laser. Utilisez seulement le rasoir.

Les couples poils/peaux que traite notre laser :

Notre laser est efficace sur les 3 types de couples poils/peaux suivants, selon des réglages adaptés par le médecin à chaque cas :

1) Poils châtains ou bruns sur peau claire

2) Poils bruns ou noirs sur peau intermédiaire ou mate

3) Poils noirs sur peaux asiatique, méditerranéenne, métisse (brun foncé) et noire.

Il existe 6 phototypes de peau classés en fonction de leur réaction au soleil (voir ici à droite)

En savoir plus

  • Moins les poils contiennent de mélanine, moins le laser est efficace. C’est pour cette raison que l’épilation laser ne fonctionne pas sur les personnes ayant des poils blancs, blonds ou roux
  • Plus le poil est épais, mieux il absorbera l’énergie du laser et plus le traitement sera rapide et efficace. Pour les poils spontanément fins ou qui le sont devenus après un traitement par un appareil manquant de puissance (ce qui est souvent le cas des lampes flash), il convient de doubler le temps de chaque séance. Les poils recevront ainsi suffisamment d’énergie pour être chauffés puis détruits
  • Pour les poils très clairs (blancs, bonds ou roux) la meilleure solution sera l’épilation électrique

Par ailleurs, étant donné le nombre important de variables d’un patient à un autre et la complexité des paramètres à utiliser, il est impossible de prédire exactement le résultat du programme d’épilation au laser. Un centre laser de grande réputation ne donne aucune garantie en ce qui concerne les résultats.