Fils tenseurs résorbables – Silhouette Soft

fils tenseurs résorbables - Silhouette Soft - Dr foumenteze Cannes 1

Le lifting résorbable : la réponse subtile aux premiers signes de l’âge

A 35 ou 40 ans, la ptose du visage est juste naissante et le patient ne subit qu’un affaissement restreint des tissus. Les fils résorbables apportent pour cela une réponse douce et adaptée : pose courte (1 heure), absence de douleur et d’éviction sociale, et amélioration du tonus de l’ovale du visage.

Ils sont aussi une solution cohérente pour les moins de 30 ans souffrant d’un affaissement issu de leur morphologie d’origine, d’un patrimoine génétique particulier.

Pourquoi le lifting ?

Parce que contrairement à l’idée répandue, le visage ne subit qu’une fonte très modérée de certains tissus adipeux (graisse) sous-cutanés. On constate même une augmentation du volume total de graisse, profonde et superficielle, sous la peau au moins jusqu’à l’âge de 80 ans. Ainsi, la rupture de l’ovale, l’effondrement des pommettes, l’apparition des bajoues, des sillons nasogéniens et des plis d’amertume ne sont en aucun cas dus à un phénomène de disparition de cette graisse appelée « hypoderme ». Au contraire, ils sont le résultat d’un glissement de  cette graisse depuis son emplacement originel dans le tiers moyen du visage vers le tiers inférieur de celui-ci. Il faut donc employer une technique permettant de repositionner efficacement et durablement vers le haut ces fameux tissus affaissés. Seul le lifting par fils tenseurs (de suspension ou crantés) en est capable sans chirurgie.

Le Docteur Marc Benatar, chef de clinique à Nice, a justement présenté en 2013 une thèse sans appel sur ce sujet comportant l’étude de 100 patients analysés par IRM.

Une efficacité incontestable …

Désormais, les fils tenseurs « résorbables » sont capables d’offrir une efficacité réelle et performante contre l’affaissement des tissus graisseux du visage. On constate un rajeunissement de l’apparence du visage d’environ 3 ans. Ils ne disposent pas de la capacité de repositionnement des fils « permanents » adaptés au patient plus âgé mais sont parfaitement indiqués pour le patient jeune (entre 30 et 45 ans), ne subissant qu’un affaissement (aussi appelé « ptôse ») débutant.

0
ans d’apparence

La personne âgée de 30 à 45 ans ne subit pas encore d’affaissement global des tissus graisseux sous-cutanés. Elle n’y est confrontée qu’au niveau des pommettes car c’est la zone contenant la graisse la plus lourde du visage. En s’affaissant vers le tiers inférieur, cette graisse va atténuer le dessin des pommettes et créer un début de sillon nasogénien, voire de pli d’amertume. Elle va également détendre la peau et rompre légèrement l’ovale du patient.

Le placement d’un fil tenseur résorbable de chaque côté du visage, dans la zone de la pommette, permettra donc de repositionner les tissus affaissés et apportera un excellent résultat. Une très légère injection d’acide hyaluronique pourra également être proposée afin de parfaire le résultat.

… pour 9 à 12 mois

Il est important de comprendre que l’action de ces fils « résorbables » aura entièrement disparue entre 9 à 12 mois après la pose. En effet, la résorption de l’acide polylactique dont ils sont faits sera alors trop avancée. Les cônes du fil servant à maintenir les tissus sous-cutanées se seront trop réduits .

Il s’agit donc d’une solution médicalement parfaitement cohérente et efficace mais nécessitant d’être conscient de ses limites en termes de durabilité. Le patient pourra cependant avoir recours à nouveau et autant de fois que souhaité à la technique, après résorption de ses fils.

12 mois

Le fil tenseur est fait d’une matière appelée « acide polylactique ». Ce composant, évidemment sans risque pour le patient, est dit « résorbable ». Cela signifie que nous savons que le corps va petit à petit chercher à le faire disparaitre de l’organisme jusqu’à y parvenir complètement. Il s’agit de l’effet recherché afin d’assurer au fil une durée de vie limitée dans le visage du patient.

Il s’agit d’un processus que l’on peut découper en 2 temps :

  • 6 premiers mois : A partir du 1er jour de présence du fil dans le visage du patient, le corps humain va commencer le long processus de résorption de celui-ci. Néanmoins, pendant ces premiers mois le fil restera suffisamment intact, et plus particulièrement ses cônes servant à remonter les tissus affaissés, pour être efficace. Ce phénomène de résorption s’accompagne de l’apparition d’une fibrose d’un 1/10ème de millimètre autour du fil, composée principalement de fibres de collagène.
  • 6 à 12 mois : A partir de 6 mois, le corps sera parvenu à résorber suffisamment le fil et ses crans pour leur avoir fait perdre une très grande part de leur capacité à maintenir les tissus. Ils vont donc commencer à retrouver leur niveau d’affaissement naturel, comme avant la pose. Le gain perçu par le patient va ainsi décroître de façon importante, jusqu’à disparaître entre le 9ème et le 12ème mois. (Pour parer à cette durée limitée, il est possible d’effectuer des rajouts de nouveaux fils résorbables au fur et à mesure, selon la volonté du patient.) La fibrose entourant le fil va logiquement elle aussi se réduire jusqu’à disparaître quelques mois après lui.

Il est important de comprendre que cette fibrose n’a jamais aucun impact sur un résultat qui est uniquement dû aux cônes du fil. La croyance d’une quelconque prolongation de résultat après disparition du fil, grâce à une fibrose résiduelle, est donc parfaitement erronée. Idem, il est médicalement incorrect de parler de capacité « régénérante » du fil. Ce terme est parfois employé en raison de l’apparition de collagène au sein de la fibrose entourant le fil. Or, il s’agit majoritairement de collagène réactionnel de cicatrisation et non du collagène originel du corps humain. Il est capital de lutter contre le développement de ce contre-sens marketing.

En toute discrétion :

L’intervention de pose des fils assure une totale discrétion au patient ou à la patiente

  • L’intervention n’entraine aucune trace sur le visage, ni ecchymose ni œdème.

  • Ces fils sont invisibles et indolore sous la peau. De plus ils n’entrainent aucun relief ou « bosse ».

  • L’intervention est réalisée en seulement une heure et ne suppose aucun arrêt de travail, ni de la vie sociale.

Sûr et sans douleur :

  • Les fils sont bio-compatibles et bio-résorbables.
  • La pose n’est pas chirurgicale, elle se fait sans incision et ne peut donc engendrer de cicatrice.

  • Cette intervention se déroule sous anesthésie locale au sein du cabinet du Docteur Foumentèze et ne suppose aucune hospitalisation. Le patient repart juste après.

  • Le patient prendra de simples antalgiques (ibuprofène) durant 1 à 2 jours, ce qui lui permettra de ne ressentir aucune douleur postopératoire. Notons que l’exposition au soleil n’est pas un problème, même directement après.

A l’aide du fil Silhouette Soft en version longue :

Le Docteur Foumenteze utilise un fil résorbable à cônes appelé SILHOUETTE SOFT produit par le laboratoire SINCLAIR. Il s’agit de la version la plus longue de ce fil mesurant environ 16 cm (16 cônes).

Or cette longueur, alliée aux qualités intrinsèques de ce fil, lui confère une bonne capacité de soutien sur les peaux jeunes et peu lourdes durant presque une année. Vous pouvez avoir une bonne replique montre de luxe , comme l’argent, l’or, le pétrole, et même le café, mais qu’en est-il des replique montre?

Avant 30 ans, une intervention parfois très pertinente

Pouvant surprendre voire entrainer un regard réprobateur, il est pourtant certaines situations physiologiques rendant médicalement pertinent le recours à la pose de fils tenseurs avant 30 ans. À de très rares exceptions près, ces situations sont toujours d’origine génétique.

Les patient(e)s souffrent depuis leur jeunesse d’une morphologie ne leur permettant pas de jouir d’un visage en rapport avec leur âge. Pour eux, l’affaissement des tissus responsable de ces imperfections n’est pas le fruit du temps mais de la physiologie d’origine de leur visage. Ce constat est appuyé par la vision d’une mère, d’une tante ou d’un père dont la reproduction du visage n’est pas désiré par le patient ou la patiente.

Ces spécificités physiologiques particulières sont de deux types, parfois simultanées :

  1. La proéminence de compartiments (loges) graisseux particulièrement développés sans que le ou la patiente ne présente pas de surpoids. La conséquence de cela est visible surtout sur les joues et au niveau des sillons nasogéniens trop marqués pour un âge si précoce.
  2. Une perte de l’élasticité des tissus du visage plus précoce que la moyenne des patients, en avance d’une dizaine d’années. Dans ce cas, la conséquence touche principalement l’ovale et crée une rupture de celui-ci. Le ou la patiente de 25 ans souffrira de voir son ovale en paraître 35.

Dans ces deux cas, les fils constituent la meilleure option afin de les corriger. Logiquement les premiers à être envisagés, les fils résorbables permettront de palier à ces légers défauts durant 9 à 12 mois. Plus efficaces, durables et malgré tout réversibles, les fils permanents effaceront bajoues, sillons et feront ressortir les pommettes au moins une décennie durant. (Durée médicale prouvée en 2017)

Tarif du lifting par fils résorbables : de 1 200 € à 1 800 €

Découvrez aussi les fils permanents : plus efficaces et durables mais toujours réversibles

Fils tenseurs (crantés) permanents Dr Foumenteze Cannes 3
Fils tenseurs (crantés) permanents Dr Foumenteze Cannes 1
Fils tenseurs (crantés) permanents Dr Foumenteze Cannes 2
réduite pour le carroussel
Fils tenseurs (crantés) ovale visage contours Dr Foumenteze Cannes 2
Fils tenseurs (crantés) ovale visage contours Dr Foumenteze Cannes 1
Fils tenseurs (crantés) ovale visage contours Dr Foumenteze Cannes 3
Fils tenseurs (crantés) permanents Dr Foumenteze Cannes 5
Fils tenseurs (crantés) permanents Dr Foumenteze Cannes 6
Fils tenseurs (crantés) permanents Dr Foumenteze Cannes 4
Fils tenseurs permanents (suspension) peau noir Dr Foumenteze Cannes 3
Fils tenseurs permanents (suspension) peau noir Dr Foumenteze Cannes 2
Fils tenseurs permanents (suspension) peau noir Dr Foumenteze Cannes 1
Fils tenseurs (crantés) permanents Dr Foumenteze Cannes 11
Fils tenseurs (crantés) permanents Dr Foumenteze Cannes 10
Fils tenseurs (crantés) permanents Dr Foumenteze Cannes 12
Fils tenseurs (crantés) ovale visage et cou Dr Foumenteze Cannes 3
Fils tenseurs (crantés) ovale visage et cou Dr Foumenteze Cannes 2
Fils tenseurs (crantés) ovale visage et cou Dr Foumenteze Cannes 1
Fils tenseurs (crantés) permanents Dr Foumenteze Cannes 13
Fils tenseurs (crantés) permanents Dr Foumenteze Cannes 14
Fils tenseurs (crantés) permanents Dr Foumenteze Cannes 15
Fils tenseurs (crantés) ovale visage contours Dr Foumenteze Cannes 7
Fils tenseurs (crantés) ovale visage contours Dr Foumenteze Cannes 8
Fils tenseurs (crantés) ovale visage contours Dr Foumenteze Cannes 9
Fils tenseurs (crantés) ovale visage contours Dr Foumenteze Cannes 10
Fils tenseurs (crantés) ovale visage contours Dr Foumenteze Cannes 11
Fils tenseurs (crantés) ovale visage contours Dr Foumenteze Cannes 12
Fils tenseurs (crantés) permanents Dr Foumenteze Cannes 8
Fils tenseurs (crantés) permanents Dr Foumenteze Cannes 9
Fils tenseurs (crantés) permanents Dr Foumenteze Cannes 7
Fils tenseurs permanents pour hommes - masculin Dr Foumenteze Cannes 1
Fils tenseurs permanents pour hommes - masculin Dr Foumenteze Cannes 3
Fils tenseurs permanents pour hommes - masculin Dr Foumenteze Cannes 2
Cliquez ici pour visiter la page dédiée aux fils tenseurs permanents