Douleurs et talons hauts : traitement unique en France

Symbole par excellence de l’élégance féminine, les talons hauts modifient radicalement la silhouette en rendant la femme plus fine et plus élancée. Malheureusement, le talon haut modifie l’appui du corps qui passe du talon aux os de notre avant pied, engendrant un inconfort douloureux s’accentuant au fil des années.

Aujourd’hui, la visco-supplémentation par injection d’acide hyaluronique combinée au diagnostic d’un podologue par baropodométrie permettent de reconstituer durablement des coussinets suffisamment épais pour amortir à nouveau et sans douleur les chocs de la marche en talons.

Rappel anatomique

La peau du pied, appelée capiton plantaire est très spécifique. Elle est composée de lobules graisseux cloisonnés et de très nombreux récepteurs proprioceptifs:

  • Les lobules graisseux assurent une fonction d’amortissement,
  • Les récepteurs proprioceptifs permettent la stabilité du pied et l’équilibre de l’ensemble du corps.

Les 2 causes de l’apparition de la douleur

1) Vieillissement du pied

Avec les années, l’atrophie progressive des capitons engendre deux types de conséquences:

  • Une apparition de douleurs mécaniques (métatarsalgies) à l’appui et d’un épaississement de la peau (callosités); et
  • Une détérioration de la proprioception avec perte de l’équilibre.

2) Le rôle de la hauteur du talon

La hauteur du talon modifie fondamentalement la répartition du poids du corps sur le pied, le transférant sur l’avant pied et accélérant l’usure des capitons :

  • à plat : 70% du poids sur le talon &  30% sur l’avant pied;
  • 2 cm de talon : équilibre de la répartition avec 50 % sur le talon et l’avant pied;
  • 5 cm de talons : inversion de la répartition avec 30% sur le talon & 70% sur l’avant pied;
  • 10 cm et plus : 90% du poids voire plus sur l’avant pied !

Le traitement est particulièrement indiqué dès les premiers signes de douleur pour éviter la dégradation totale des coussinets. Cependant, le pied peut bien entendu être traité même des années après que les premiers signes de gênes soient apparus.

Traitement : diagnostic et visco-supplémentation par injection d’acide hyaluronique

Étape 1 : Diagnostic par baropodométrie

La baropodométrie est un examen indispensable à la compréhension du fonctionnement du pied et de la posture, mais donne aussi de nombreuses indications sur les troubles de l’équilibre et la répartition des contraintes mécanique.

Le Docteur Foumenteze travaille en collaboration avec le podologue du sport Florent Audat, spécialisé en biomécanique et posturo-dynamique. Ce dernier travaille avec une piste baropodométrique de 2 mètres constituée de plus de 16 000 capteurs électroniques.

L’examen se pratique en 2 temps :

baropodométrie talons hauts pieds podologue foumenteze cannes

Étape 2 : visco-supplémentation par injection d’acide hyaluronique

La visco-supplémentation consiste en l’injection d’un acide hyaluronique de consistance équivalente au capiton plantaire. Le médecin esthétique injectera le produit en suivant les points d’injections définis par le podologue suite au diagnostic réalisé par baropodométrie et stabilométrie.

Les produits utilisés sont à base de hyaluronates. Il s’agit en l’occurrence d’un acide hyaluronique très réticulé et souple pour supporter efficacement le poids du corps. De plus, ces injections sont indolores puisque réalisées sous anesthésie locale et sous contrôle d’un podologue. Enfin, la patiente peut repartir en marchant immédiatement après l’intervention.

Cette technique est utilisée depuis les années 90 dans le traitement de l’arthrose. Elle est aujourd’hui bien connue et très fréquente dans le traitement des articulations tels que le genou, la hanche, la cheville, l’épaule ou encore la base du pouce. Elle fait également preuve de son efficacité depuis plus de trois ans dans le traitement des douleurs dues à l’atrophie du capiton plantaire suite au port de talons hauts.

Toutes ces années apportent un recul très important à ce procédé médical. Il n’existe aucune contre-indication.

Résultat : disparition totale et durable des douleurs à la marche en 48h

Jusqu’à récemment, malgré de nombreuses tentatives, jamais la composante de la mécanique des coussinets plantaires n’avait pu être reproduite. Désormais, ce traitement offre une correction immédiate de la répartition des pressions sur l’avant-pied grâce à la reconstitution des coussinets par injections d’acide hyaluronique.

Le résultat de la reconstitution des coussinets est une disparition en 24 à 48 h des douleurs à la marche, combinée à une restauration de l’équilibre.

La durabilité de ce résultat est de 6 à 12 mois, avec la possibilité de reproduire le traitement autant de fois que souhaitée par la patiente.

Représentation baropodométrique avant traitement

Représentation baropodométrique après traitement