Relâchement de l’ovale du visage

Quelle solution sans chirurgie ?

Le relâchement du visage représente sans aucun doute un des grands chalenges de la Médecine Esthétique pour la prochaine décennie, à l’heure où la solution efficace du lifting chirurgical traditionnel semble laisser de plus en plus de patients réticents.

Une technique médicale s’affirme désormais comme une vraie réponse grâce au naturel et à la durabilité de son résultat, sans risque, sans chirurgie et en toute discrétion.

1) Les injections, simples compléments

Portées au Panthéon de la Médecine Esthétique moderne et malheureusement souvent considérées comme l’arme absolue, les injections de comblement ont subit une tendance récente qui n’a rendu service ni aux patients ni à elles-mêmes. Les injections ont été érigées en traitement central de remplacement du lifting traditionnel, efficace mais dont le caractère chirurgical ainsi que le possible manque de naturel du résultat effrayent tout patient de moins de 50 ans. Conséquence de cela, une sur-utilisation des injections qui a causé de nombreuses insatisfactions et entamé la réputation d’un Acide Hyaluronique pourtant pertinent. Cette tendance s’est expliquée par une absence, aujourd’hui rectifiée, de technique alternative et non-chirurgicale.

La rupture de l’ovale s’explique parfaitement médicalement. Il s’agit du résultat de l’affaissement de la graisse sous-cutanée se retrouvant, à cause de la gravité tout simplement, plus bas dans le visage. Cette même cause produit l’apparition des sillons nasogénien ou encore des plis d’amertume.

Il est facile de comprendre que la bonne solution est de remonter cette graisse à son positionnement originel. Malheureusement, pendant longtemps, seul le lifting chirurgical le permettait. Le monde entier s’est donc dirigé vers les injection de comblement (à base d’Acide Hyaluronique) permettant de combler les creux apparaissant après affaissement de la graisse. Le visage paraissant ainsi plus jeune avec des contours plus nets. Néanmoins et en toute logique, ce rajout de matière dans un visage qui a encore toute sa graisse, mais juste au mauvais endroit, a toujours pour conséquence de l’élargir. A fortiori si ces injections sont pratiqué comme acte principal et avec des volumes importants. Les photos comme celle située juste en dessous en apportent la preuve, de face cet élargissement dû aux injections est bien visible à l’œil nu, alourdit le visage et le masculinise.

visage élargi par les injections

Raisonner à l’extrême inverse serait tout aussi stupide. Les injections ne sont ni inutiles ni négatives. Elles comblent parfaitement les creux autour de la bajoue et offrent une finition impeccable pour la ligne de la mandibule ainsi qu’aux différentes ridules du visage. Il convient simplement, par conséquent, de les utiliser pour les zones précises et en complément d’une technique adressant la véritable cause du problème, l’affaissement des tissus sous-cutanés : les fils tenseurs.

2) Les fils tenseurs résorbables

Il s’agit là des fils tenseurs adaptés aux patients les plus jeunes, entre 30 et 45 ans, et dont la rupture de l’ovale commence seulement à poindre.

Les fils résorbables, dotés de cônes efficaces, ont désormais une longueur suffisante (16 cm) pour effectuer un réel repositionnement de la graisse affaissée et offrir un résultat très appréciable. Voici un résumé de leurs qualités (que vous pouvez retrouver en détails dans la page du site dédiée au lifting médical par fils tenseurs résorbables en cliquant ici) :

  • Ils offrent au patient une apparence de rajeunissement d’environ 3 ans;
  • Ils conserveront un résultat entre 9 et 12 mois;
  • Ils sont parfaitement bio-compatibles et bio-résorbables;
  • L’intervention ne dure qu’une heure et ne suppose aucun arrêt d’activité, ni de la vie sociale;
  • L’intervention se déroule sous simple anesthésie locale;
  • L’intervention n’entraine aucune marque, ni ecchymose ni œdème.

Les fils résorbables représentent donc un traitement tout à fait pertinent afin de corriger un ovale commençant à se relâcher, tout en gardant à l’esprit leurs limites notamment en termes de durabilité du résultat. Les fils tenseurs permanents permettent, quant à eux, de dépasser ces limites.

Pour visiter la page dédiée aux fils tenseurs résorbables, cliquez ici

3) Les fils tenseurs permanents

Fils tenseurs (crantés) ovale visage et cou Dr Foumenteze Cannes 3
Fils tenseurs (crantés) permanents Dr Foumenteze Cannes 2

Les fils permanents sont adaptés à tout type de patient, que la rupture de leur ovale soit débutante ou fortement prononcée. Ils effaceront par ailleurs également les phénomènes parallèles à la perte de l’ovale, à savoir les sillons nasogéniens et autres plis d’amertume.

Plus puissants, tout en restant doux et atraumatiques, que les fils résorbables, ils sont dotés de crans en silicone assurant un repositionnement optimal des tissus affaissés. Voici un résumé de leurs qualités (que vous pouvez retrouver en détails dans la page du site dédiée au lifting médical par fils tenseurs permanents en cliquant ici) :

  • Ils offrent au patient une apparence de rajeunissement variant de 5 à 10 ans;
  • Ils conserveront un résultat parfait plus de 10 ans (sans limite grâce à la retension);
  • Ils sont parfaitement bio-compatibles;
  • L’intervention ne suppose qu’un repli social de 3 à 8 jours;
  • L’intervention se déroule sous simple anesthésie locale, sans hospitalisation;
  • L’intervention est ouverte à tous et n’entraine jamais aucune cicatrice, allergie ou ecchymose.

Les fils permanents apportent aujourd’hui un résultat comparable au lifting traditionnel, mais sans chirurgie et donc sans cicatrice et sans risque. Le résultat, toujours naturel et discret, offrira au patient un ovale retrouvé pour plus de 10 ans. Revascularisée, la peau du patient retrouvera également son tonus et son teint perdus avec le temps.

Pour visiter la page dédiée aux fils tenseurs permanents, cliquez ici