Comment se débarrasser de son double menton sans chirurgie ?

Vous avez un double menton qui vous complexe et avez envie de le réduire voire de le faire complètement disparaître ?
Le traitement du double menton est aujourd’hui possible grâce à la médecine esthétique. Souvent d’origine génétique ou morphologique, cette disgrâce peut également être causée par le surpoids, ou aggravée par le relâchement de la peau, une grosse perte de poids, votre posture ou même plusieurs facteurs combinés ensemble. Si vous n’avez pas envie d’avoir recours au bistouri, sachez que plusieurs techniques non invasives permettent désormais de restaurer cet affaissement de l’angle cervico-mandibulaire, de redéfinir l’ovale de votre visage, de redessiner un menton fuyant ou de traiter l’excès de graisse au niveau de votre menton, chacune étant plus ou moins efficace suivant l’origine du problème. Voici les différentes solutions qui s’offrent à vous pour vous débarrasser de ce double menton qui vous gâche la vie.

Quelles sont les causes du double menton ? Pourquoi observe-t-on un double menton ?

Un double menton est généralement le résultat d’une accumulation de graisse localisée sous le menton, qui déforme l’ovale du visage, l’alourdit ou le vieillit prématurément. Il s’observe souvent chez les personnes âgées, les bébés ou les personnes obèses…mais pas seulement. En effet, si ces amas graisseux sous mentonniers apparaissent généralement après 30 ans et sont le plus souvent liés à la prise de poids ou surpoids, à un dérèglement hormonal (nécessitant la prise d’un traitement) ou encore à une perte de tonicité due au vieillissement de la peau, ils peuvent aussi être dus à des prédispositions génétiques ou morphologiques (forme de la mâchoire, position de la glotte ou de l’os hyoïde, absence de cou, cou fuyant ou cou trop court, posture trop en arrière, inclinaison de le tête).
Il est également possible que la présence de votre double menton soit multi-factorielle (peau + graisse) et causée par la combinaison de plusieurs raisons susmentionnées, c’est notamment ce qui rend son traitement parfois complexe.

Comment repère-t-on un double menton ?

Un double menton « classique » s’observe facilement de profil lorsque vous vous tenez en posture droite de façon naturelle et que vous regardez loin devant vous. Vous constatez alors une sorte de voussure (ou bourrelet) située entre le menton et le cou, plus ou moins important ou palpable, qui alourdit votre visage. Cette proéminence indique la présence de graisse localisée. Cette graisse, aussi appelée tissu adipeux, est notamment composée de triglycérides et d’adipocytes (cellules graisseuses), responsables du stockage des matières grasses.

Il est également possible d’observer ce qu’on croirait être un double menton lorsque vous penchez la tête en avant et approchez votre menton de votre décolleté. C’est en réalité un double menton « positionnel », qui apparaît uniquement suivant votre posture et l’inclinaison de votre tête. Toutes les femmes, y compris les femmes minces, voient apparaître ce « faux » double menton à la flexion antérieure de leur cou.

Lors d’une consultation préalable, votre médecin ou chirurgien esthétique déterminera notamment l’origine et la cause de votre double-menton afin de vous proposer le traitement esthétique adéquat.

Comment perdre son double menton ?

Lorsque le développement de votre double menton est simplement dû à une prise de poids ponctuelle et à quelques kilos en trop, je vous conseille d’envisager de commencer un régime (en limitant sucres raffinés, sel, alcool…) ou un rééquilibrage alimentaire et de pratiquer une activité physique régulière afin d’éliminer la graisse stockée dans cette zone et ainsi faire disparaître votre double menton efficacement. En effet, le cou est l’une des premières zones touchées par la prise de poids.

Lorsque votre double menton est dû à un surpoids important ou à des prédispositions génétiques ou morphologiques, il est tout d’abord nécessaire de supprimer l’excédent de volume graisseux puisque le fait de modifier vos habitudes alimentaires ou votre routine sportive n’aura pas suffisamment d’impact. Pour se faire, je réalise une lipodestruction (une liposuccion sans aspiration, effectuée à l’aide d’une canule que l’on place sous votre peau pour faire des mouvements d’allers-retours afin de détruire les cellules graisseuse sans les aspirer), une cryolipolyse (qui détruit les adipocytes par le froid) ou bien une liposuccion (ou lipoaspiration, la solution chirurgicale). Ces interventions permettent de déstocker les amas graisseux qui vous complexent et de les supprimer.
La plupart du temps, ce type d’acte esthétique suffit. Néanmoins, il pourra être complété dans certains cas par un lifting médical ou chirurgical afin de traiter le relâchement cutané provoqué par la perte de cette graisse et pour redéfinir les contours de votre visage qui vous aideront à retrouver un angle cervico-mandibulaire net.

La surcharge pondérale et le facteur génétique n’étant pas les seules causes expliquant l’apparition d’un double menton, ce phénomène peut également être lié voire aggravé par le vieillissement cutané dû à votre âge. Ce relâchement de votre peau engendré par la contraction constante des muscles de l’ovale de votre visage favorise la ptôse (la descente) des tissus adipeux situés dans cette zone. Une partie du relâchement de la zone sous mentonnière est d’ailleurs dûe à la chute de la graisse située dans vos pommettes ou dans vos joues vers votre cou. Seul un lifting permet alors de repositionner vos volumes de graisse à leur place originelle ou désirée.
Aussi efficace qu’un lifting chirurgical, le lifting médical par fils tenseurs permanents ne vous laissera pas de cicatrices et limitera considérablement vos suites post-opératoires.

Enfin, si votre double menton est « positionnel », c’est-à-dire uniquement constaté lorsque vous inclinez votre tête en avant, les fils tenseurs vous apporteront une solution non invasive pour redessiner votre ligne mandibulaire et redéfinir l’ovale et les contours de votre visage.

Sachez qu’il existe de bons traitements complémentaires à base de toxine botulique et d’acide hyaluronique, pour vous apporter une meilleure perception du tiers inférieur de votre visage : injections par voie mandibulaire, réduction de la contracture du muscle mentonnier, rectification d’un menton légèrement en retrait, étude de la mâchoire ou dentition, etc… Ces actes non invasifs doivent être choisis conjointement à l’une des solutions développées précédemment selon la cause de votre double menton.

Comment le lifting par fils tenseurs permet de retrouver un menton et un cou bien dessinés ?

Le lifting médical par fils de suspension permet de retendre la peau de votre cou et de souligner votre ligne mandibulaire en accrochant un fil muni de crans aux tissus adipeux localisés sous votre menton et de part et d’autre de vos mâchoires afin de les tracter et de les replacer vers l’arrière. Cette technique de médecine esthétique corrige un double menton en agissant directement sur l’affaissement du tissu conjonctif et le déplacement des volumes et masses graisseuses sous-cutanés.

Cette opération esthétique non invasive, réalisée en 1h30 sous anesthésie locale, me permet donc de supprimer un double menton disgracieux sans chirurgie, sans douleur, sans cicatrice et sans éviction sociale. À noter que je réalise cette opération esthétique seule dans la mesure où votre double menton est uniquement dû à votre posture ou causé par un vieillissement cutané et associé à d’autres signes de relâchement de la peau comme l’apparition de bajoues, le creusement des rides, la perte de l’ovale du visage… Elle sera effectuée en complément d’une lipolyse pour les cas nécessitant l’apoptose ou le retrait de cellules graisseuses.

Le point d’entrée des fils tenseurs permanents est situé devant ou derrière les oreilles suivant le résultat souhaité, ils passent ensuite le long de la ligne mandibulaire en s’accrochant au derme pour souligner l’ovale du visage et se rejoignent au centre du cou, sous le menton, où ils se croisent pour tendre le tissu conjonctif traversant les amas de graisse localisés, verrouiller la pose et assurer ainsi la pérennité du résultat.
Le résultat est visible immédiatement après l’intervention : vos tissus adipeux sous-mentonniers sont repositionnés, soutenus et tractés grâce à l’action des fils tenseurs. La perte complète de votre double menton s’observe seulement quelques jours après la pose lorsque l’oedème lié à l’anesthésie disparaît. Le résultat peut être considéré comme définitif après 1 mois environ, dans la mesure où le gonflement aura totalement disparu.

Le lifting médical par fils tenseurs permanents permet de redessiner votre angle cervico-mandibulaire et vous assure un maintien continu afin d’éviter le relâchement cutané de la peau de votre menton ou de votre cou post-intervention. Il permet de souligner, d’accentuer ou de faire nettement ressortir l’angle formé par le menton et le cou afin de restructurer le bas de votre visage. Pour une harmonisation totale et une cohérence globale de cette zone, je préconise dans certains cas de l’associer au traitement médical des joues et bajoues. La pose de fils tenseurs permanents sur un vecteur vertical (du bas du visage aux dessus des oreilles) puis un vecteur horizontal (du dessous des oreilles au bas du menton) permet de corriger toute cette partie et d’homogénéiser le résultat pour un rendu final naturel. Il est également tout à fait possible de corriger le relâchement et le vieillissement cutané d’autres parties de votre visage (ovale, sillons nasogéniens, plis d’amertume, pommettes) dans le même temps opératoire.

Suite à ce(s) traitement(s), il ne vous sera plus nécessaire de relever votre tête ou d’allonger votre cou pour cacher un double menton qui vous dérange.
Sachez qu’un bon diagnostic préalable est absolument nécessaire pour obtenir les meilleurs résultats.

À très bientôt,
#DoubleMenton #DoubleChin #DoubleChinRemoval #DoubleChinTreatment #AestheticMedicine #Aesthetics

Docteur Jean-Paul Foumentèze – Médecin Esthétique