Fils Tenseurs Résorbables

Silhouette Soft® à Nice

À 35 ou 40 ans, la ptôse du visage est naissante et vous ne subissez qu’un affaissement restreint des tissus mous.
Les fils tenseurs résorbables apportent ainsi une réponse adaptée aux premiers signes de l’âge : intervention courte (environ 1h), absence de douleur, pas d’éviction sociale, amélioration du tonus de la peau et redéfinition de l’ovale du visage.

Les fils crantés résorbables représentent également une solution cohérente pour les personnes de moins de 30 ans qui souffrent d’un affaissement des volumes de leur visage, issu de leur morphologie d’origine ou d’un patrimoine génétique particulier.

Qu’est ce qu’un lifting par fils tenseurs ?

Contrairement aux idées reçues, le visage ne subit qu’une fonte très modérée des tissus adipeux sous-cutanés au fil du temps. On constate même une augmentation du volume total de graisses (profondes et superficielles), sous la peau, jusqu’à l’âge de 80 ans.

La rupture de l’ovale, l’effondrement des pommettes, l’apparition des bajoues, des sillons nasogéniens ou des plis d’amertume ne sont donc pas dus à la disparition de ces tissus. Ces symptômes sont le résultat d’un glissement de cette graisse, appelée « hypoderme », depuis le tiers moyen du visage (son emplacement originel) vers le tiers inférieur, sous l’attraction de la pesanteur.

[Le Dr Benatar, chef de clinique à Nice, a présenté en 2013 une thèse sans appel sur ce sujet réalisée auprès de 100 patients analysés par IRM.]

Comment rétablir ces lignes et l’ovale du visage sans chirurgie ? Seul le lifting par fils tenseurs (aussi appelés « fils de suspension » ou « fils crantés ») permet aujourd’hui de repositionner les tissus graisseux sous-cutanés qui se sont affaissés avec le temps, et ce, sans cicatrice. Cette technique non invasive, réalisée sous simple anesthésie locale, représente une réelle alternative au lifting chirurgical classique du visage.

Attention toutefois à ne pas faire d’amalgame entre les fils tenseurs permanents et les fils tenseurs résorbables qui n’ont ni la même efficacité, ni la même durabilité.

Photo fils tenseurs visage nice

Photo avant-après un lifting par fils tenseurs résorbables à Nice, réalisé par le docteur Foumentèze, médecin esthétique

Les fils tenseurs résorbables sont-ils réellement efficaces ?

Les fils crantés « résorbables » sont capables d’offrir une efficacité relative contre l’affaissement des tissus graisseux du visage. On constate un rajeunissement de l’apparence d’environ 3 ans post intervention.
Attention, ces fils de suspension ne disposent donc pas de la capacité de repositionnement des fils tenseurs permanents (ni de leur durabilité), mais peuvent être indiqués pour le patient jeune qui souhaite un résultat provisoire.

La majorité des patients de 30 à 45 ans ne subissent pas de ptôse globale de leurs tissus mous sous-cutanés. Seules les pommetttes commencent à s’affaisser puisque c’est la zone qui contient la graisse la plus lourde du visage.
En se déplaçant vers le tiers inférieur de la face, ces volumes graisseux vont modifier la courbe et le dessin des joues en créant un début de sillon nasogénien, voire même de pli d’amertume. Ils vont également légèrement rompre l’ovale du visage et agir sur la définition de la ligne mandibulaire.

Le placement de fils tenseurs résorbables de chaque côté du visage, dans la zone de la pommette, permet ainsi de repositionner les tissus affaissés de façon naturelle. Une légère injection d’acide hyaluronique peut également être combinée à ce traitement médical esthétique afin de parfaire le résultat.

Pour combien de temps ?

Il est important de comprendre que ce traitement est provisoire puisque ces fils crantés se résorbent, à la différence des fils de suspension permanents.
Les effets d’un lifting du visage par fils tenseurs résorbables auront disparu 9 à 12 mois après l’intervention, lorsque la résorption de l’acide polylactique (leur composant principal) sera déjà bien avancée. Les cônes du fil qui servent à maintenir les tissus sous-cutanés sont alors trop réduits pour maintenir leur action sur les tissus.

Il s’agit ainsi d’une solution médicalement cohérente, qui présente ses limites en termes de durabilité.
Il est toutefois possible d’avoir à nouveau recours à cette technique, après résorption des fils tenseurs.

Quel mécanisme de résorption se cache derrière cette durée de 12 mois ?

Les fils tenseurs résorbables sont composés d’acide polylactique. Cette matière, bio-compatible et sans risque pour le patient, est dite « résorbable ». Cela signifie que le corps cherche à la faire progressivement disparaître de l’organisme jusqu’à y parvenir complètement. C’est donc ce qui confère au fil de suspension une durée de vie limitée dans le visage du patient.

Pour mieux comprendre ce processus, il est possible de le découper en 2 temps :

Le corps commence le long processus de résorption des fils tenseurs résorbables dès leur premier jour d’implantation dans votre visage. Toutefois, les premiers mois, les fils de suspension restent suffisamment intacts, plus particulièrement les cônes qui remontent les tissus affaissés. Ce phénomène de résorption s’accompagne d’une fibrose d’un 1/10ème de millimètre apparaissant autour du fil : elle est principalement composée de fibres de collagène.

Dès 6 mois, votre corps a considérablement résorbé ces fils tenseurs et leurs crans : il leur a ainsi fait perdre la majorité de leur action sur le repositionnement et le maintien des tissus graisseux vers le haut. Ces volumes de graisse commence alors à retrouver la position qu’ils occupaient avant l’intervention.
Les résultats perçus après la pose décroissent ainsi de façon importante, jusqu’à disparaître complètement entre le 9ème et le 12ème mois. La fibrose qui entoure ces fils crantés se réduit, elle aussi, jusqu’à disparaître complètement après 12 mois.
Pour pallier cette durée limitée, il est possible d’effectuer des ajouts de fils tenseurs résorbables, selon votre indication et votre désir d’apparence, ou d’opter pour une pose de fils tenseurs permanents.

Attention : Cette fibrose n’a aucun impact sur le résultat final, qui est uniquement dû à l’action des crans des fils de suspension. Le discours marketing selon lequel le résultat se prolonge après la résorption des fils tenseurs visage (grâce à une fibrose résiduelle) est totalement faux.
Il est également scientifiquement incorrect de parler de capacité « régénérante » des fils crantés. Ce terme est parfois employé en raison de l’apparition de collagène autour de la fibrose qui englobe les fils tenseurs résorbables. Or, il s’agit majoritairement de collagène réactionnel de cicatrisation et non de collagène d’origine. Il est capital de lutter contre le développement de ce contresens marketing.

Avec quels fils tenseurs résorbables réaliser ce lift ?

Pour effectuer cet acte esthétique, le Docteur Jean-Paul Foumentèze, médecin esthétique à Nice, utilisait les fils tenseurs résorbables « SILHOUETTE SOFT », qui disposent de cônes et sont produits par le laboratoire SINCLAIR. Il se procurait uniquement la version la plus longue de ce fil, qui mesure environ 16 cm (pour 16 cônes) afin de bénéficier d’une plus grande maîtrise de pose et de facilités d’implantation.

En effet, cette longueur de fil tenseur -associée à une excellente maîtrise de la technique de pose- permet d’assurer une meilleure capacité de soutien aux peaux jeunes et peu lourdes.

À qui s’adresse ce lifting médical à Nice ?

Avant 30 ans, les fils tenseurs visage s’avèrent parfois très adaptés et appropriés.
Cette indication peut surprendre ou même entraîner une réaction de réprobation, il est pourtant certaines situations physiologiques rendant médicalement pertinent le recours à la pose de fils tenseurs crantés avant 30 ans. À de très rares exceptions près, ces situations sont toujours d’origine génétique.

En effet, certains patients souffrent depuis leur jeunesse d’une morphologie qui ne leur permet pas de jouir d’un visage qui traduit leur âge. L’affaissement des tissus adipeux (responsable de ces imperfections) n’est donc pas le fruit du temps, mais de la physiologie d’origine de leur visage. Ce constat peut être appuyé en regardant une photo d’un parent (mère, tante, père…) dont la reproduction du visage n’est pas désiré par le patient.

Ces spécificités physiologiques particulières sont de deux types, parfois simultanées :

  • La proéminence de compartiments graisseux (ou loges) particulièrement développés sans que le patient ne présente de surpoids. Les joues et les sillons nasogéniens sont alors trop marqués pour un âge si précoce.
  • La perte d’élasticité des tissus du visage plus précoce que la moyenne, en avance d’une dizaine d’années. Dans ce cas, on observe une rupture de l’ovale, le patient de 25 ans souffre déjà d’un manque de définition du tiers inférieur de son visage et en paraît 35.

Dans ces deux cas, les fils tenseurs constituent la meilleure option afin de corriger ces symptômes.
Les fils de suspension résorbables permettent de pallier de légers défauts durant 9 à 12 mois.
Plus efficaces, durables et également réversibles, les fils tenseurs permanents effacent bajoues, sillons et font ressortir les pommettes pendant de nombreuses années.

Les fils tenseurs résorbables nécessitent quasiment le même travail de pose que les fils tenseurs permanents, et imposent au praticien d’en ajouter davantage pour obtenir une bonne efficience en raison de leur moindre résistance.
Les suites post opératoires sont donc au moins équivalentes, si l’on souhaite obtenir un résultat immédiat comparable et non un coup d’éclat à peine perceptible.

La durabilité des fils tenseurs résorbables est relativement courte : ils se résorbent progressivement avec une diminution de leur masse, et s’affinent jusqu’à atteindre leur point de rupture (le moment où ils se rompent spontanément et n’ont alors plus aucun effet).

Un dilemme se pose pour chaque professionnel esthétique :
– On peut choisir de poser beaucoup de fils tenseurs résorbables en évitant de trop les tendre, de trop les tracter.
Ils résistent alors plus longtemps puisqu’ils ne sont pas trop sollicités. On obtient ainsi parfois jusqu’à 1 an d’efficacité.
– On peut à l’inverse choisir de tirer plus fort sur le fil tenseur résorbable afin d’augmenter sa puissance et d’obtenir un meilleur résultat immédiat. Le fil tenseur arrive alors plus rapidement à son point de rupture et casse au bout de 3 à 6 mois.

Pour toutes ces raisons, j’ai désormais choisi de pratiquer exclusivement le lifting du visage par fils tenseurs permanents.

Dr Jean-Paul Foumentèze - Médecin Esthétique à Nice

Comment se déroule le lifting par fils tenseurs résorbables ?

Cet acte médical esthétique assure une intervention courte, sûre et sans douleur.
Les fils tenseurs résorbables sont bio-compatibles et bio-résorbables, tout comme les fils tenseurs permanents. Cela signifie qu’ils sont composés de matériaux acceptés par l’organisme, employés depuis plusieurs décennies par la médecine classique ou esthétique, et qu’ils se dissolvent de manière naturelle.

Avant ce type d’intervention, le docteur Foumentèze recommande de prendre de simples antalgiques (comme l’ibuprofène) durant 1 à 2 jours, afin de ne ressentir aucune douleur post-opératoire.
L’exposition au soleil n’est pas contre indiquée, y compris après la pose.

Le lifting médical par fils tenseurs se déroule en 1h au sein de votre Centre Esthétique à Nice, sous anesthésie locale, et ne suppose aucune hospitalisation.
L’opération n’est pas chirurgicale : la pose des fils tenseurs résorbables est réalisée sans aucune incision et ne peut donc pas engendrer de cicatrice.

La pose de fils tenseurs résorbables ne suppose aucun arrêt de travail. Vous pouvez reprendre vos activités socioprofessionnelles au sortir de votre cabinet de médecine esthétique à Nice, sans douleur, sans éviction sociale, ni période de convalescence.

Quels sont les résultats ?

La pose de fils tenseurs résorbables vous assure des naturels naturels et harmonieux.
Vous retrouvez l’apparence que vous aviez quelques années auparavant : cette intervention permet de repositionner vos tissus à leur emplacement d’origine pendant 1 an environ.

Le lifting par fils tenseurs résorbables à Nice n’entraîne aucune trace sur le visage, ni ecchymose, ni œdème.
Ces fils de suspension sont invisibles et indolores sous la peau.

Avant apres fils tenseurs resorbables nice
Photo fils tenseurs resorbables nice

Avant-après lifting visage par fils tenseurs résorbables à Nice – Dr Foumentèze, médecin esthétique

Quel est le prix des fils tenseurs résorbables à Nice ?

L’implantation de fils tenseurs résorbables coûte entre 1 200 € et 1 800 € selon votre indication.

Le docteur Jean-Paul Foumentèze, médecin esthétique et anti-âge, pratique son métier de façon exclusive depuis plus de 30 ans.
Il est reconnu comme étant le spécialiste du lifting par fils tenseurs et enseigne cette technique dans les Facultés de Médecine de Paris et de Lyon depuis plus de 10 ans.
Le docteur Foumentèze a réalisé environ 2 200 implantations de fils crantés depuis 2002 et il est expert de la technique de lifting sans chirurgie par fils tenseurs permanents Infinite-Thread®.

Avant-après un lifting du visage par fils tenseurs :

Les photos ci-dessous ont toutes été prises par le docteur Foumentèze, médecin esthétique à Nice, après une pose de fils tenseurs permanents au visage.

Elles montrent les résultats avant-après de patient(e)s ayant réalisé un lifting médical du visage par fils crantés non résorbables uniquement, sans aucun autre traitement combiné (pas d’injection d’acide hyaluronique ou de toxine botulique en sus).
Les fils tenseurs permanents sont plus efficaces et durables que les fils crantés résorbables, et sont aussi réversibles.

Photos de lifting par fils tenseurs permanents à Nice – Dr Jean-Paul Foumentèze, spécialiste français de cette technique