Rhinoplastie médicale

Par injection sans chirurgie

Chaque nez est unique. Pour être défini comme étant joli, un nez doit être en harmonie avec l’ensemble du visage. Un nez aquilin, un nez retroussé ou un nez grec seront tous esthétiques et donneront à votre visage tout son caractère. Il arrive cependant que la nature oublie cette harmonie et laisse une imperfection de courbure ou de volume.

Avec l’arrivée de l’acide hyaluronique et du botox, la rhinoplastie médicale s’est développée et a permis d’améliorer certains défauts du nez sans avoir recours au bistouri. Cette opération de médecine esthétique consiste en une injection au niveau du nez selon votre problème et le résultat souhaité : corriger une bosse, un creux ou une asymétrie, repositionner un angle de nez, relever ou affiner la pointe du nez, resserrer des narines dilatées, combler le creux entre le nez et le front pour améliorer votre profil ou bien rattraper une rhinoplastie chirurgicale « ratée ».

Qu’est ce qu’une rhinoplastie médicale ? 

La rhinoplastie non chirurgicale est un acte à visée esthétique qui permet de modifier la forme d’un nez à l’aide d’injections d’acide hyaluronique, complétées de toxine botulique dans certains cas . Il s’agit ainsi de corriger une déformation, de rétablir des volumes manquants, d’atténuer de petites anomalies ou de remodeler certaines caractéristiques nasales qui peuvent complexer un patient, sans avoir recours à la chirurgie plastique et sans cicatrice. Cet acte de médecine esthétique peut être pratiqué par un médecin ou un chirurgien esthétique au sein de son cabinet.

À qui s’adresse cet acte esthétique ?

La rhinoplastie médicale par injections, également appelée « 5 minute nose job » représente une bonne indication pour les patients complexés par la forme de leur nez ou par leur profil, qui souhaitent éviter une opération de chirurgie esthétique, et dont les caractéristiques morphologiques sont les suivantes :

  • Creux au niveau de la pointe du nez
  • Petites asymétries
  • Nez creusé (ou ensellure nasale)
  • Défaut de projection de la pointe du nez
  • Dépression au niveau des ailes du nez
  • Enfoncement ou déviation de l’axe du nez 
  • Pointe tombante

Le cas le plus commun est celui de la petite bosse visible à cause du creux présent à la racine du nez. Une injection de produit de comblement à cet endroit précis, entre le nez et le front, permet alors de camoufler ou de faire disparaître cette bosse disgracieuse. Pour les cas de pointe du nez tombante ou d’épatement des ailes du nez, des injections de Botox permettront de relaxer les muscles en cause et d’atténuer votre problème.

Avant après rhinoplastie médicale - Dr Foumentèze - médecin esthétique

Les injections de produits de comblement à base d’acide hyaluronique s’adressent également aux patients désireux d’effectuer de petites retouches à la suite d’une rhinoplastie chirurgicale classique (creux localisés ou diffus, bosses résiduelles, rétraction légère de l’aile du nez, contour de cartilage trop visible) ou qui présentent un nez asiatique, africain ou métisse et ne veulent pas opter pour une rhinoplastie ethnique.

En revanche, la rhinoplastie médicale ne permet pas de supprimer les tissus en excès. La voie chirurgicale reste votre seule solution pour corriger les dysharmonies importantes.

Dans quels cas la rhinoplastie par injections n’est-elle pas possible ?

Les mauvaises indications sont celles où le nez est déjà trop volumineux, trop projeté, trop grand, trop large ou bien les cas où le nez présente une bosse trop importante pour être corrigée sans chirurgie. En rajoutant un produit de comblement, on accentuerait alors ce type défaut et le résultat serait loin d’être harmonieux et esthétique.

La rhinoplastie médicale s’avère aussi très complexe lorsque le patient présente une peau épaisse.

Il n’est également pas conseillé de procéder à un remodelage du nez par injections d’acide hyaluronique si la quantité de produit à injecter est trop importante, le résultat sera probablement médiocre puisque le nez paraîtra trop massif, trop large ou pas assez fin.

Comment se déroule une rhinoplastie médicale à Nice ?

Avant l’intervention :

Le docteur Foumentèze procède à un examen complet de votre nez au sein de son cabinet de médecine et de chirurgie esthétique. Il peut effectuer une double consultation avec son confrère et chirurgien plasticien, le docteur Thierry Besins, pour avoir un avis chirurgical si nécessaire. L’objectif est de répondre au mieux à vos attentes et de vous expliquer les résultats que vous pouvez obtenir selon la technique utilisée : rhinoplastie par injections sans cicatrice versus chirurgie du nez.

Il est important de signaler au docteur toutes maladies cutanées inflammatoires en cours, maladies auto-immuneshépatite C, prise d’anticoagulants et d’indiquer vos antécédents médico-esthétiques comme les injections antérieures réalisées à partir de produits résorbables ou permanents.

Lorsqu’une rhinoplastie médicale est programmée, le docteur Jean-Paul Foumentèze déconseille la prise d’aspirine, de corticoïdes, d’anti-inflammatoire ou de médicaments à base de vitamine C, E ou de ginkgo biloba durant les 3 à 5 jours qui précèdent votre rendez-vous esthétique. Évitez également de boire de l’alcool ou de vous exposer aux rayons UVs le jour de l’intervention. Le docteur Foumentèze préfère ne pas pratiquer de rhinoplastie par injections si vous êtes enceinte ou si vous allaitez votre enfant.

Le déroulement de l’acte esthétique :

Le docteur Jean-Paul Foumentèze pratique toutes les opérations de médecine esthétique au sein de son cabinet de consultations : le Centre Esthétique Verdi, situé à Nice. Il réalise les rhinoplasties sans chirurgie sous anesthésie locale ou par simple anesthésie de contact (packs de froid ou crème anesthésiante) selon votre indication ou si vous redoutez les piqûres, pour vous garantir une séance sans aucune douleur. Cet acte peu douloureux peut également s’effectuer sans anesthésie préalable.

L’intervention dure de 20 à 30 minutes environ selon les zones à traiter, et le résultat est immédiatement visible. Vous pourrez reprendre vos activités socio-professionnelles et sportives tout de suite après l’intervention ou dès le lendemain, suivant votre traitement.

Il est possible que votre nez soit rouge et que vous observiez un léger gonflement dans les heures qui suivent l’injection. Le docteur Foumentèze recommande une visite une contrôle gratuite quelques jours après l’acte afin de confirmer le résultat, d’attester de votre satisfaction, ou pour procéder à une retouche éventuelle.

Quelles sont les suites d’une rhinoplastie médicale ?

Un léger œdème et de petites rougeurs peuvent être visibles au niveau des zones injectées et perdurer quelques heures. Il est également possible de voir apparaître une petite ecchymose qui pourra facilement être dissimulée ou maquillée. Vous pourrez reprendre vos activités quotidiennes au sortir du cabinet esthétique.

En revanche, si vous observez un changement de couleur net de votre nez (plus pâle ou beaucoup plus sombre) ou que vous souffrez d’une douleur importante post injection ou dans les heures qui suivent, n’hésitez pas à le signaler auprès de votre praticien. Ces symptômes doivent aboutir au plus vite à un contrôle, et à une injection d’hyaluronidase pour éviter toute complication.

Quels sont les résultats ?

En médecine esthétique, l’efficacité d’une technique doit être jugée selon deux critères primordiaux : le naturel et la durabilité du résultat. En ce sens, la rhinoplastie médicale répond positivement à ce double critère en assurant un résultat totalement naturel et immédiat ainsi qu’une durée de traitement allant de 12 à 24 mois (pour les actes nécessitant du botox et ceux réalisés par injections d’acide hyaluronique, respectivement). 

Pour maintenir le résultat d’une rhinoplastie médicale, il sera donc parfois nécessaire de procéder à des injections d’entretien.

En effet, les produits injectables se résorbent progressivement dans l’organisme. Le résultat d’une rhinoplastie médicale n’est donc jamais définitif et s’estompe au fil du temps. La pérennité du traitement varie également en fonction de la mobilité et de la profondeur de la zone injectée, et de la qualité des produits utilisés. Dans certains cas, il peut persister un effet rémanent dû aux injections répétées, probablement parce que le produit de comblement s’encapsule et ne se dégrade plus de la même manière.

Est-ce une opération dangereuse ? Quels sont les risques ?

Le risque le plus fréquent reste d’être insatisfait d’un résultat imparfait, soit parce que le diagnostic et l’indication sont mauvais, soit parce que la correction par injection n’a pas été adaptée ou techniquement maîtrisée. Les patients se retrouvent alors avec un nez trop massif, trop masculin, trop large, qui manque de finesse ou de féminité. Reste à attendre que l’effet du traitement se dissipe et que le produit se résorbe pour renouveler l’acte ou pour opter pour une rhinoplastie chirurgicale. En effet, il faut savoir que plus votre praticien injecte d’acide hyaluronique pour remodeler votre nez, plus il augmente son volume, l’élargit, le masculinise et lui fait perdre de sa finesse. C’est pourquoi les rhinoplasties médicales doivent être réalisées avec précaution et prudence : un défaut ou une dysharmonie ne signifie pas systématiquement une injection.

Dans des cas très particuliers (comme une retouche après une rhinoplastie chirurgicale), une nécrose de la peau du nez plus ou moins diffuse peut apparaître post injection. Cette complication peut et doit être immédiatement gérée en injectant de l’hyaluronidase (une enzyme naturellement présente dans l’organisme qui a la propriété de dégrader l’acide hyaluronique).

Il existe également un risque très rare d’embolie pouvant aller jusqu’à la cécité, qui peut être évité par une surveillance accrue post intervention et une bonne prise en charge des suites opératoires de votre praticien. Assurez-vous également de l’expérience et de la maîtrise technique de votre médecin ou chirurgien esthétique.

Quel est le prix d’une rhinoplastie médicale à Nice ?

Le tarif d’une rhinoplastie médicale par injections dépend du type de produit utilisé (acide hyaluronique et/ou toxine botulique), de sa qualité et de la quantité injectée. Selon votre indication, plusieurs autres facteurs peuvent entrer en compte et impliquer d’autres injections (pommettes, front, menton,…) afin de corriger ou d’améliorer votre profil.

Pour une rhinoplastie médicale sans chirurgie réalisée par le docteur Foumentèze, médecin esthétique à Nice, il faudra compter entre 350 et 450 euros (voire un peu plus s’il utilise plus d’une seringue).

Photos avant / après une rhinoplastie médicale :

Avant après rhinoplastie médicale - Dr Foumentèze

Rhinoplastie par injections d’acide hyaluronique et de botox par le dr Foumentèze : pointe du nez relevée et bosse corrigée

Avant/après rhinoplastie médicale Dr Jean-Paul Foumentèze

Rhinoplastie médicale par injections d’acide hyaluronique, réalisée par le docteur Foumentèze : bosse corrigée, creux naso-frontal comblé et amélioration du profil

La rhinoplastie médicale en 10 points clés :

  • Fonctionnement du traitement : par injections d’acide hyaluronique ou de botox ;
  • Indication : remodeler la forme du nez ou modifier certains petits défauts du nez sans chirurgie, ni cicatrice (corriger une bosse, un creux ou une asymétrie, resserrer des narines dilatées, relever une pointe de nez tombant avec l’âge, restaurer un angle par rapport à la lèvre supérieure…) et de façon transitoire ;
  • Pas d’éviction sociale ni de période de convalescence ;
  • Temps opératoire : 20-30 minutes, sous anesthésie locale ou anesthésie de contact ;
  • Peu douloureux ;
  • Résultats naturels et immédiats ;
  • Efficacité : dure 12 à 24 mois environ (pour les actes à base d’acide hyaluronique) et 6 mois (pour ceux réalisés par injections de toxine botulique) puisque ces produits se résorbent progressivement dans l’organisme ;
  • Lieu du traitement : au sein de votre centre médical esthétique ;
  • Reprise des activités socio-professionnelles et sportives : le jour même ou le lendemain suivant votre indication ;
  • Effets indésirables fréquents : rougeurs, léger œdème ou petite ecchymose aux points d’injection qui disparaissent après quelques heures.